Plus de 6000 livres audio gratuits !


Rendre accessibles à tous les joies de la littérature : tel est le but de ce site internet, créé au sein de l'association Des Livres à Lire et à Entendre.

Nos livres audio sont gratuits et téléchargeables au format mp3 pour que vous puissiez les écouter partout, par exemple sur votre baladeur numérique.

Pensez à remercier les donneurs de voix, qui sont bénévoles, et n'hésitez pas à écrire un petit mot sur notre livre d'or ! Bonne visite à tous.


Du mal à choisir ? Consultez nos classements !


Afin de vous aider à choisir des livres audio dans notre vaste bibliothèque, retrouvez ici (à titre indicatif) les liens vers nos différents classements :

- Nos livres audio par donneur/donneuse de voix
- Nos livres audio les plus appréciés
- Nos livres audio les plus vus


À Découvrir :
MULTATULI – Saïdjah et Adenda

Donneuse de voix : Irma | Durée : 54min | Genre : Société


Saidjah et Adenda

Saïdjah et Adenda est l’histoire d’amour de deux jeunes, qui vivent aux Indes orientales et dont les familles souffrent beaucoup à cause du gouvernement colonial.

Le poète et romancier néerlandais Eduard Douwes Dekker (1820-1887), plus connu sous le pseudonyme de Multatuli, est l’auteur de Max Havelaar, dont est tirée cette histoire de Saïdjah et Adenda. Ce roman constitue une dénonciation de la politique coloniale et eut une influence majeure aussi bien sur la politique que sur la littérature néerlandaise.

Traduction : A.J. Nieuwenhuis (1821-1880) et H. Crisafulli (1827-1900).

Saïdjah et Adenda.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 744 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
GUÉRIN, Maurice (de) – La Bacchante (Poème en prose)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Poésie


Bacchante

La Bacchante a eu moins de succès que l’autre poème mythologique en prose Le Centaure qui fit connaître Maurice de Guérin ; ces deux poèmes sont d’ailleurs posthumes, le poète étant mort à 29 ans, en 1839.
Son inspiration, très personnelle, le situe entre le romantisme religieux de Chateaubriand et la modernité de Baudelaire et de Mallarmé.

« Les nymphes qui règnent dans les forêts, (disait une bacchante à la nôtre qu’elle instruisait), se plaisent à exciter, sur le rivage des bois, des parfums ou des chants si doux que le passant rompt son chemin et s’induit pour les suivre au plus obscur de ces retraites. Une influence subtile pénètre l’esprit de l’étranger, l’égarement qui s’élève en lui altère la fermeté de ses pas, et, tandis qu’il s’avance semblable aux demi-dieux champêtres qui portent toujours quelque ivresse dans leurs veines, les nymphes s’applaudissent de la puissance de leur séjour sur l’esprit des mortels. »

La Bacchante.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 429 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRESSET, Jean-Baptiste-Louis – Vert-Vert, ou Les Voyages du perroquet de la Visitation de Nevers

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 43min | Genre : Nouvelles


Fleury Richard - Vert-Vert (1804)

Poète badin, Jean-Baptiste-Louis Gresset (1709-1777) excelle dans la peinture humoristique des couvents.
Son poème est très plaisant, parfois même un peu équivoque !

Vert-Vert a connu un succès considérable aux 18e et 19e siècles. Pourtant, le poème ne plaît pas aux sœurs de la Visitation… En revanche, il serait bien connu encore aujourd’hui dans le monde monastique !

Les aventures du perroquet ont inspiré de nombreux artistes, comme Offenbach avec son opéra-comique Vert-Vert (1869).

Vert-Vert.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 65 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Le Masque (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


Le Masque

Cette pathétique nouvelle de Maupassant a été publiée dans le magazine L’Écho de Paris en 1889 puis dans le recueil L’Inutile Beauté.

« Le docteur voulut d’abord ôter le masque et reconnut qu’il était attaché d’une façon compliquée avec une multitude de menus fils de métal, qui le liaient adroitement aux bords de sa perruque et enfermaient la tête entière dans une ligature solide dont il fallait avoir le secret. Le cou lui-même était emprisonné dans une fausse peau qui continuait le menton, et cette peau de gant, peinte comme de la chair, attenait au col de la chemise.
Il fallut couper tout cela avec de forts ciseaux ; et quand le médecin eut fait, dans ce surprenant assemblage, une entaille allant de l’épaule à la tempe, il entr’ouvrit cette carapace et y trouva une vieille figure d’homme usée, pâle, maigre et ridée. Le saisissement fut tel parmi ceux qui avaient apporté ce jeune masque frisé, que personne ne rit, que personne ne dit un mot. »

Le Masque.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 131 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEMAÎTRE, Jules – Lilith

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 28min | Genre : Contes


Lilith

L’académicien français Jules Lemaître (1863-1914), connu comme critique littéraire, fut aussi poète, dramaturge et même conteur.
Voici un de ses Dix Contes à relire le jour de Noël.

Lilith
« La princesse Lilith, fille du roi Hérode, couchée sur un lit de pourpre, songeait, tandis que la négresse Noun balançait sur son front un éventail de plumes et que son chat Astaroth dormait à ses pieds. La princesse Lilith avait quinze ans… Elle songeait à son père, le roi Hérode, si sombre et toujours malade. Quelquefois, il s’enfermait dans sa chambre et, là, on l’entendait pousser des cris. C’est qu’il croyait revoir ceux qu’il avait fait mourir… Et, bien que Lilith ignorât ces choses, son père lui inspirait une grande terreur… Elle songeait au Messie attendu des Juifs… »

Lilith.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 144 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Léon – Guerre et paix (Seconde Partie : Chapitre 02)

Donneuse de voix : Esperiidae & | Durée : 2h 41min | Genre : Romans


Guerre et paix

La situation matérielle des Rostov s’aggrave, la comtesse supplie Nicolas de revenir. D’abord réticent, il se laisse envahir à nouveau par la douceur et la gaieté de la vie familiale. Au cours d’une fête de Noël, il retrouve son amour pour Sonia et lui promet le mariage, au grand mécontentement de sa mère qui espère un mariage riche. Affecté par les fiançailles de Natacha et André, Pierre retrouve ses mauvaises habitudes de noceur et sombre dans un état dépressif. L’attente est longue pour Natacha.

« – T’arrive-t-il quelquefois, dit Natacha à son frère, de sentir qu’on n’a plus rien devant soi, qu’on a déjà reçu toute sa part de bonheur, et d’être, non pas ennuyé, mais profondément triste ? – Certainement ! Il m’est arrivé bien souvent de voir des amis et des camarades gais et en train, de l’être moi-même comme tous les autres, et de me trouver tout à coup envahi par une tristesse et un dégoût invincible de la vie, au point de me demander si ce ne serait pas pour chacun de nous l’heure de mourir. Je me souviens, par exemple, qu’un jour, au régiment, la musique jouait, et j’étais plongé dans une telle mélancolie, que je n’ai pas même songé à aller parader à la promenade ! »

Guerre et paix est un roman de l’écrivain russe Léon Tolstoï. Publié en feuilleton entre 1865 et 1869 dans Le Messager russe, ce livre narre l’histoire de la Russie à l’époque de Napoléon Ier, notamment la campagne de Russie en 1812. Léon Tolstoï y développe une théorie fataliste de l’histoire où le libre arbitre n’a qu’une importance mineure et où tous les événements n’obéissent qu’à un déterminisme historique inéluctable.

Traduction : Irène Paskévitch (1835-1925)

> Écouter un extrait : Chapitre 02.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 251 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RETBI, Shmuel – Le Loup, le renard et les trois petits lapins (Suite)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 22min | Genre : Contemporains


Le Loup, le renard et les trois petits lapins

La vie était belle et bonne au bois de Poutchou.

Tous les animaux vivaient en paix et ils étaient tous amis. Boumboum avait été nommé chef de la communauté et administrait sagement le bois, à la satisfaction de tous les animaux. On avait creusé des tunnels pour les taupes, tracé des sentiers pour les biches et leurs faons, élagué les arbres pour permettre aux oiseaux de construire leur nid et élever leur famille.

Les trois lapins vivaient heureux et insouciants. Le loup était devenu la super-star du zoo de la ville voisine, il participait à des concours de saut à la corde, donnait des cours de hurlement artistique à des chouettes de Sibérie et avait un grand rôle dans les représentations du Petit Chaperon rouge.

Hélas, un grave danger les menace : Goupil, le renard, a été signalé dans les parages…

Merci à Isabelle pour l’illustration de ce conte.

Le Loup, le renard et les trois petits lapins (Suite).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 267 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

EMERSON, Ralph Waldo – L’Amour

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 43min | Genre : Philosophie


Eleanor Fortescue-Brickdale - Adieux de Roméo et Juliette

Ralph Waldo  Emerson (1802-1882) est un essayiste, philosophe et poète américain, chef de file du mouvement transcendantaliste américain du début du XIXe siècle.
Ses cinq Essais choisis sont Expérience, Héroïsme, L’Histoire, L’Amour et Dons. Voici la traduction du quatrième.

C’est une analyse très riche et profonde du sentiment de l’amour, aussi poétique que philosophique ; l’écrivain et le penseur sont de grande valeur.

« Pour l’amoureux, la beauté de l’aimée fait la richesse du monde. »

« Ce que nous aimons n’est pas du domaine de la volonté, mais au-dessus : c’est le rayonnement de notre moi ; ce n’est pas nous-mêmes, c’est ce que nous ne connaissons pas et que nous ne pourrons jamais connaître de nous-mêmes. »

« Le sort de l’humanité repose sur ces enfants. Les dangers, la tristesse et les douleurs leur arrivent comme à tous. Mais l’amour prie pour eux: il s’allie en leur faveur aux puissances éternelles. »

Si le thème vous passionne, n’oubliez pas que Stendhal a publié en 1822 De l’amour et la célèbre « cristallisation » !

Traduction : Henriette Mirabaud-Thorens (1881-1943).

Illustration : Eleanor Fortescue-Brickdale, Adieux de Roméo et Juliette (XXe).

L’Amour.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 220 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RECLUS, Élie – La Légende d’Orphée

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 58min | Genre : Essais


La Légende d'Orphée

Ce savant essai sur le mythologique Orphée par Élie Reclus (1827-1904, à ne pas confondre avec son frère Élisée Reclus) est paru dans La Nouvelle Revue en 1879.

« Les Zeus, les Hadès, et les Poséidon, les Dionysos ont engendré de la sorte une postérité innombrable, ont procréé autant de sous-divinités locales et secondaires, que le figuier sacré des Indes peut avoir de rejetons. Et que parlons-nous d’antiquité, que parlons-nous de Jupiter ou de Junon, de Vénus ou de Cérès ! Ne voyons-nous pas la Vierge Marie de Chartres faire visite à la Vierge Marie de Pontmain, Notre-Dame de Lourdes damer le pion à Notre-Dame de la Salette ? Elles ont toutes leur famille de clientes et de petites filles dont chacune est Notre-Dame autant que la première. N’avons-nous pas mille et mille Dames Noires, Dames Blanches, Dames des forêts, des cavernes, des sources, des gués, des défilés, de la montagne et de la mer ? De prime abord, elle n’est donc pas extravagante, la supposition qu’Orphée de Thrace, fils d’Apollon, est un Apollon de Thrace, et plus spécialement un Apollon hyperboréen ; que cet homme, le plus grand des musiciens, n’est autre qu’une incarnation, une épiphanie du Dieu de la musique. »

La Légende d’Orphée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 253 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOURMONT, Rémy (de) – Sur le seuil

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Le Missionnaire

Sur le seuil, une des Histoires magiques de Rémy de Gourmont nous fait connaître un curieux personnage… Avez-vous déjà croisé un homme semblable à Monsieur de La Hogue ?
« Le vieillard s’était levé, secouant les longs cheveux gris qui pleuraient sur ses joues pâles et creuses ; puis, soudain calmé, il se laissa retomber dans son fauteuil.
Il répéta, très apaisé et un peu moqueur :
– Je suppose que vous ne me prenez pas pour un fou ? »

En cadeau, trois jolis petits poèmes de Rémy de Gourmont : Les Cheveux, Rondeau lyrique, Un songe.

Illustration : Pisanello, Codex Vallardi, Un héron debout, de profil vers la droite (XVe).

> Écouter un extrait : Sur le seuil.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 298 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :